Recherches sur le théâtre de marionnettes

Le Département théâtre de l'Université de Berne abrite actuellement une équipe de recherche et un projet individuel sur le théâtre de marionnettes.

La manipulation à vue dans l’art dramatique, la danse et le théâtre musical. Réponses interdisciplinaires aux techniques de figuration du théâtre de marionnettes

Équipe de recherche financée par le FNS, sous la direction de Beate Hochholdinger-Reiterer, Christina Thurner et Andi Schoon

Introduction

Le théâtre de marionnettes pour adultes se manifeste désormais dans les répertoires des théâtres institutionnalisés, qu’il s’agisse de spectacles d’art dramatique, de danse ou de théâtre musical. Ce développement est symptomatique pour une tendance observée dans tous les arts : les frontières entre les genres et les formes se fluidifient. L’on observe, surtout depuis les années 1990, une transformation considérable des arts de la marionnette. Celle-ci est liée à l’emploi intensifié des techniques de manipulation à vue, à travers lesquelles l’acteur marionnettiste et le corps marionnettique peuvent agir en partenaires égaux.

Contenu et objectifs du projet de recherche

Le théâtre de marionnettes est actuellement l’une des formes les plus innovantes parmi les arts vivants, par sa capacité d’accueillir et de transposer des moyens d’expression, matériaux et dramaturgies différents. Nonobstant, les études théâtrales (germanophones) n’accordent qu’une place marginale au théâtre de marionnettes, considéré comme théâtre jeune public. L’objectif du projet de recherche est triple : 1. Établir le théâtre de marionnettes comme champ de recherche dans les études théâtrales et les études en danse à travers la recherche fondamentale, 2. stimuler le discours sur le théâtre de marionnettes contemporain par l’intensification des échanges interdisciplinaires, et 3. ouvrir de nouvelles perspectives de recherche par le questionnement d’implicites systèmes de valeurs transportés par les études théâtrales et les études en danse.

Contexte scientifique et social

Les études menées dans le cadre de ce projet de recherche se basent en partie sur des méthodes et approches des études d’art dramatique, de danse et de théâtre musical, telles que l’analyse de spectacles, la recherche historiographique, et les études de réception. Les projets individuels visent également à questionner et élargir ces méthodes confirmées à travers la concentration sur des principes et techniques propres au théâtre de marionnettes. Afin de favoriser les échanges interdisciplinaires et interinstitutionnels, le projet de recherche collabore à niveau national et international avec de différents festivals et centres de formation aux arts de la marionnette.

 

Être hors de soi. Les relations entre marionnettiste et objet marionnettique dans le théâtre contemporain 

Thèse de doctorat, projet financé par le FNS (doctorante : Franziska Burger)

La technique de la manipulation à vue s'est développée dans le théâtre de marionnettes et d'objets européen à partir de la moitié du 20e siècle, elle en représente désormais la forme de mise en scène dominante. Les marionnettistes ne se cachent pas derrière un castelet ou un rideau, ils agissent, de manière visible, derrière, au dessus ou à côté des marionnettes et objets. Cette mise en évidence du processus de figuration provoque un questionnement métathéâtral sur les moyens et fonctionnements de l'art dramatique, qui deviennent indirectement des thèmes des spectacles.